dimanche 6 avril 2014

L'avenir du français dans le monde

Il existe toute une rhétorique autour de l'avenir du français. La plupart du temps, elle repose sur des calculs très hypothétiques. En voici un bel exemple.

Mots-clés : francophonie, calcul, locuteur, idéologie.

mardi 1 avril 2014

Poutine : une curieuse coïncidence...

Poutine
Une curieuse coïncidence. En français, le nom du président de la Fédération de Russie (Путин) se transcrit Poutine. Or, au Canada, le mot poutine (n. fém.) désigne un plat (pas très ragoûtant, reconnaissons-le) composé de frites, de fromage et de sauce brune. Le mot est une déformation populaire de l'anglais pudding.

Ce sont donc deux homonymes, c'est-à-dire deux mots de prononciation identique, mais de sens différents. Ce sont aussi des homophones, puisqu'ils se prononcent de la même manière, et des homographes, puisqu'ils s'écrivent pareillement.

Poutineville
C'est certainement au Canada français que le mot poutine apparaît le plus souvent dans l'affichage public. Il existe même à Montréal un restaurant appelé Poutineville… Poutineville ou Путинград, ce pourrait être le nouveau nom de Sébastopol, récemment conquise par ce "grand stratège" ?



Mots-clés : français canadien; français québécois; Vladimir Poutine; poutine (plat); homonyme; homophone; homographe; французкий язык в Канаде; Путин; путин (блюдо); Путинград; гомография.