lundi 6 janvier 2014

Doit-on écrire Sochi ou Sotchi ? La transcription des noms russes en français.

Logo des Jeux olympiques d'hiver de Sotchi
Doit-on écrire Sochi ou Sotchi ? À l'approche des prochains Jeux olympiques d'hiver, la question revient fréquemment, en particulier parmi les journalistes sportifs. En effet, l'emblème officiel de ces Jeux affiche régulièrement la forme Sochi, alors que depuis bien avant que la ville ait été choisie pour ces Olympiques, en français, on écrivait normalement Sotchi. Et le français est, paraît-il, la langue officielle du Comité international olympique…

La question est assez complexe et nécessite qu'on y apporte quelques précisions. Le problème vient du fait que les Russes n'utilisent pas l'alphabet romain, mais l'alphabet cyrillique. En russe, le nom de la ville s'écrit Сочи.

La conséquence de cette différence d'alphabet est qu'il faut trouver le moyen de transcrire en caractères latins les noms russes, en particulier les noms de personnes et de lieux. Ce serait trop simple s'il y avait, pour ce faire, un seul système de correspondances entre les alphabets cyrillique et latin. Selon les époques, les besoins et les langues, les manières de transcrire les noms russes ont changé.

On distingue deux procédés : la transcription proprement dite et la translittération.

La transcription proprement dite consiste à remplacer chaque phonème (chaque son) d'un système (par exemple les sons du russe) par le phonème correspondant, ou senti le plus proche, dans l'autre système (par exemple les sons du français). La transcription proprement dite est donc une transcription son par son. Par exemple, le phonème (le son) tH, comme dans Сочи, est transcrit tch en orthographe française courante (Sotchi), ch en orthographe anglaise (Sochi), etc.

La translittération consiste à remplacer chaque graphème (chaque lettre) d'un alphabet (par exemple l'alphabet cyrillique) par un graphème correspondant dans un autre alphabet (par exemple l'alphabet latin). La translittération, comme son étymologie l'indique, est une transcription lettre par lettre. Par exemple, le graphème (la lettre) ч, comme dans Сочи, est translittérée č en translittération scientifique (Soči).

Comme chaque langue a son système phonétique et son système de transcription phonétique, pour une même langue, comme le russe (mais c'est aussi valable pour toute les langues qui n'utilisent pas l'alphabet latin, comme le chinois ou l'arabe), il y a plusieurs transcriptions du même mot. Ainsi il existe une transcription française, anglaise, espagnole, allemande, etc.

Pour remédier à ce problème, au cours des temps, on a cherché à normaliser les transcriptions/translittérations. Par exemple, l'Association phonétique internationale (API) a mis au point un alphabet qui permet de translittérer toutes les langues du monde. On l'appelle la translittération scientifique. Proche de l'orthographe tchèque, elle est réservée aux travaux scientifiques, plus particulièrement en linguistique. Les autorités russes, de leur côté, ont cherché à normaliser les translittérations des noms propres de personnes, afin qu'ils apparaissent toujours sous la même orthographe dans les documents officiels comme les passeports. Leur transcription est très proche de la transcription anglaise et, sur plusieurs points, identique à cette dernière.

Au résultat, on se retrouve avec plusieurs systèmes de transcription et de translittération, d'époques et d'intentions différentes (les règles de transcription des noms pour les passeports russes ont changé trois fois depuis 1997…), sans compter qu'avec l'expansion de l'anglais, le système adopté par les anglophones se répand via les médias.

Les règles de transcription françaises, elles aussi, ont changé avec le temps, d'où différentes orthographes pour un même nom. Par exemple, au XIXe siècle, on écrivait Tourguénieff ou Tourguéneff; de nos jours, on écrit Tourgueniev.

Le tableau qui suit donne quelques exemples de translittération/transcription pour un même nom :


cyrillique russe
translittération romaine
transcription romaine

scientifique
administrative russe (2013)
anglaise
française
Путин
Putin
Putin
Putin
Poutine
Ходорковский
Xodorkovskij
Khodorkovskii
Khodorkovsky
Khodorkovski
Толстой
Tolstoj
Tolstoi
Tolstoy
Tolstoï
Достоевский
Dostoevskij
Dostoevskii
Dostoyevsky
Dostoïevski
Тургенев
Turgenev
Turgenev
Turgenev
Tourgueniev
Шостакович
Šostakovič
Shostakovich
Shostakovich
Chostakovitch
Сочи
Soči
Sochi
Sochi
Sotchi


En conclusion, dans un texte courant comme un article de journal, on doit utiliser la transcription française. Pour la connaître, le meilleur moyen est de vérifier dans un bon dictionnaire français récent comme le Robert 2 ou le Petit Larousse illustré.

Pour répondre à la question du début, en français, il faut écrire Sotchi, et non pas Sochi, qui est un anglicisme orthographique. Et il faut prononcer so-tchi.


Mots clés : langue russe; langue française; transcription; translittération; Sotchi; Sochi.

1 commentaire:

  1. Les Jeux olympiques d'hiver se tiendront à Сочи (russe), Sotchi (français), Sotji (suédois), Sotschi (allemand), Sochi (anglais), Soči (tchèque), Sóchi (portugais), Szocsi (hongrois), Soçi (turc), Sotxi (catalan).

    Autant de façons de représenter le son [tʃ]. Ceci illustre bien l'arbitraire du rapport phonème-graphème.

    Raymond Roy, trad. a.

    RépondreSupprimer