samedi 3 mars 2012

Doit-on dire courtoisie de... ?

 Reconnaissant que Robert Auclair, le dynamique fondateur de l’Association pour le soutien et l’usage de la langue française (ASULF), avait raison de lui demander de supprimer l'anglicisme « vélo stationnaire » dans son Grand Dictionnaire terminologique (GDT), l’Office québécois de la langue française (OQLF) vient de corriger la fiche « vélo d’exercice ». Le terme critiqué a été déplacé du champ Synonyme(s) au champ Terme(s) à éviter. Dont acte. 
 
Cependant le remplacement de « vélo d’exercice » par « vélo d’intérieur » n’est pas très heureux quand on sait que le terme le plus répandu dans la Francophonie est « vélo d’appartement » (voir mon billet « vélo stationnaire »). 

Enfin, dans sa précipitation, le/la terminologue de l’Office n’a toujours pas remarqué l’autre anglicisme de la fiche, à savoir « courtoisie de », calque de l’anglais « courtesy of », qui se traduit en français, selon les contextes, par cadeau de, offert par, (reproduit) avec l’aimable autorisation de ou avec la permission de  (voir photo ci-jointe). Faudra-t-il faire un autre courrier à l’OQLF pour qu’il corrige cette erreur ? 

Illustration de la fiche vélo d'intérieur (3 mars 2012).
Rappelons que la fiche « vélo d’exercice », contenant le fameux « vélo stationnaire », datait de 2005. Cela faisait 7 ans que le GDT véhiculait cet anglicisme sans que personne s’en soucie…

Mots-clés : français québécois, terminologie, anglicisme, Grand Dictionnaire terminologique, courtoisie.

1 commentaire:

  1. Sept ans, ce n'est pas trop mal!

    Un jour, j'ai lancé une recherche avec l'expression « ligue maison » (on accède à la fiche « ligue d’entreprise »). J’ai trouvé, à la fin de la fiche, dans la note, un anglicisme, « à toutes fins pratiques », qui s’y trouve toujours d'ailleurs. En fait, il y est depuis 1989. Aujourd’hui, il a (ou aura bientôt) 23 ans!

    Au plaisir de vous lire!

    RépondreSupprimer